Retour au sommaire Retour à l'accueil

Même si nous sommes tous convaincus que la violence n'est pas une solution, nous sommes tous tentés parfois par un acte de violence.

Comment agir contre la violence?

Les élèves de sixième Budapest (2004) ont réfléchi à des actions individuelles et collectives pour réduire la violence autour de nous.

Actions individuelles

Devant un adversaire qui veut vous frapper ou vous insulter:

Devant un adversaire qu'on a envie de frapper ou insulter:

- essayer de rester poli, calme et respectueux.

- Le regarder dans les yeux, vous verrez qu'il ne mérite pas cette violence. (Sophie Desreumaux)

 

Retour haut de page.

Actions collectives

Les élèves ont proposé des mesures préventives et des mesures répressives contre la violence

Mesures préventives

Slogans des affiches

 

"Regardez votre adversaire dans les yeux. Vous verrez qu'il n'a rien fait pour mériter ça"

(Sophie DESREUMAUX)

 


 

"Stop la violence"

 


 

" Réagissez, la violence ne mène à rien"

(Laura Warnier)

 

- faire une réunion pour montrer que la violence ne résoud pas les problèmes. (Estelle POIVRE)

- Défiler dans les rues avec les pancartes contre la violence.

- manifester contre la peine de mort qui tue des innocents à cause d'erreurs judiciaires.

- Brandir des pancartes contre la violence dans les matches de foot. (Romain DONNEZ)

 

- Comme ça les jeunes évacueraient leurs tensions accumulées et apprendraient le fair-play, l'esprit d'équipe.

- Il faudrait les rendre utiles, comme ça ils n'auraient plus de temps à perdre dans les rues.

- L'association distribuerait des affiches dans les rues, où elles dénonceraient la violence et proposerait la découverte d'activités.

Ce serait plus efficace si cette association était créée par une célébrité.

 

Augmenter la répression (Cyrille CARPENTIER)

Retour haut de page.

 

-