Retour à la page d'accueil

Jeu de rôle

La boucle d'essais ferroviaires à grande vitesse du valenciennois

Classe concernée : 4ème

Place dans le programme : géographie de la France - les régions de tradition industrielle du Nord et de l’Est.

Place dans la progression B2i (et autres) : les élèves savent utiliser en autonomie les ordinateurs et le réseau, ont vu manipuler le logiciel Google Earth à plusieurs reprises (en insistant sur les fonctions de base : zoom, recherche de lieu, navigation) mais ne l'ont jamais manipulé eux-même.

Notions abordées : aménagement du territoire, reconversion d'un territoire.

Compétences B2i mises en oeuvre :


Domaine 2 : Adopter une attitude responsable, prendre conscience des enjeux citoyens de l’usage de l’informatique et de l’internet et adopter une attitude critique face aux résultats obtenus.

Domaine 3 : Créer, produire, traiter, exploiter des données, concevoir un document numérique.

Domaine 4 : S’informer, se documenter, construire une démarche de recherche autonome en prenant en compte les richesses et les limites des ressources d' Internet.

Domaine 5 : Communiquer et échanger avec les technologies de l'information et de la communication, de façon autonome.


Notamment choix des informations pour argumenter, et le fait de s'interroger sur les données traitées par le logiciel...

Compétences mises en oeuvre (hors B2i) : choix d'informations pertinentes, argumentation, expression orale, travail de groupe, autonomie.

Résumé : Chaque élève se met dans la peau d'un des acteurs concernés par le projet de boucle d'essais ferroviaire et doit, à l'aide d'informations et de cartes placées dans un fichier Google Earth, présenter son point de vue argumenté sur ce projet.

Durée : 3h30 - 4 heures :

Travail de groupe
Certains préfèrent commencer seuls

(le chargement est un peu long)

 

Certains manipulent eux-mêmes
D'autres font activer les cartes par un camarade
Les "journalistes" filment

(le chargement est un peu long)

Quels sont les critères de sélection pour un tracé acceptable ?
Analyse de quelques tracés

 

Matériel :

Le jeu (consignes, fiches...) a été réalisé sur support papier, sauf pour l'utilisation du logiciel Google Earth. Les élèves n'ont pas eu accès aux ressources internet sauf s'ils en ont spontanément exprimé le besoin. (TP de préparation, fiche de jeu, fiche de réunion 1, fiche de réunion 2, personnages, fichier kmz1 et fichier kmz2 (8 projets))

Le TP d'information et la préparation de la réunion ont eu lieu en classe pupitre (un ordinateur par élève)

Les réunions ont eu lieu en salle d'histoire-géo avec un ordinateur connecté à internet (pour Google Earth) et un vidéo projecteur.

Voir le jeu (ici présenté sous forme de pages web, pour la mutualisation)

 

Bilan

- Déroulement : Très bonne appréhension du jeu et des personnages, très bonne implication des élèves. Les notions de géographie abordées sont bien comprises par les élèves après le jeu, les enjeux sont clairs et pas trop difficiles à comprendre.

Sur le plan des compétences...

Voir sur cette page

Qu'apporte l'utilisation de Google Earth ?

L'utilisation de Google Earth permet bien sûr de localiser de façon claire et efficace. Cependant c'est surtout la présence des cartes thématiques qui est intéressante, et notamment la possibilité de les superposer, de faire jouer les transparences, d'ajouter les informations de GE (les voies de communication par exemple). Cela permet aux élèves de comprendre rapidement les enjeux (c'est-à-dire plus rapidement que par le texte, l'image est à cet âge plus accessible) et de dégager des arguments qu'ils sont obligés de reformuler (ils ne peuvent pas recopier les phrases d'une carte...) Les outils de mesure ont été très utilisés, l'outil de dessin de polygone aurait pu l'être. Il a manqué une fonction qui est présente dans les SIG : la fonction "buffer" pour rendre visibles les "périmètres de tranquilité" autour des maisons.

Durée : 4 heures c'est long pour qui doit finir son programme mais c'est parfait pour ce jeu de rôle : mises en activité variées, efficacité quant aux savoirs et savoir-faire à acquérir.

Voir le jeu

 

Conclusion

Les élèves ont choisi le tracé qui passepar Arneke et ont proposé d'organiser des réunionspubliques rapidement pour éviter les conflits. La semaine suivante, les habitants d'Arneke ont lancé une pétition pour protester contre ce tracé.

 

 

 

Haut de page