Accueil Raismes
Le chevalement Le terril Le charbon La forêt les mares Sabatier La base de loisirs

La base de Loisirs de Raismes

son histoire

son avenir

L'histoire de sa création

La base de loisirs a été créée à Raismes vers les années 1990. En effet, elle devait permettre de revaloriser l'image de la commune, après l'arrêt de l'exploitation minière dans la région :
- en proposant à ses habitants de nombreuses activités de loisirs.
- en mettant en valeur les éléments du patrimoine afin de développer le tourisme.

Pour cette raison, le terrain qui a été choisi pour être aménagé et être réhabilité, fut une zone de friche, située entre le Château de la Princesse et le début de la forêt raimoise.

Raismes avant la base de loisirs

 

Il existe de nombreuses zones humides sur la commune de Raismes, dont l'origine et la formation sont diverses. Ce projet repose en grande partie, sur l'implantation justement, d'une zone humide artificielle, autour de laquelle allait pouvoir s'implanter diverses activités de loisirs. Les friches furent donc asséchées, afin de permettre la création de l'étang de la base de loisirs de Raismes.

 

La création de l'étang achevée, il ne restait plus qu'à développer les activités autour de cette zone. Ceci a été réalisé en partenariat avec le Parc Naturel régional Scarpe-Escaut (créé en 1968), dont l'une des nombreuses missions est aussi de développer le tourisme. En effet la base de loisirs est devenue en quelque sorte le pôle attractif de la commune, point de départ de nombreux sentiers de ballade. Ces parcours s'articulent autour de différents thèmes, qui permettent la mise en valeur et la découverte du patrimoine historique et paysager de cette région. Le Conseil Général a également choisi le site de la base de loisirs pour le départ de quelques sentiers.

Quelques panneaux indiquant aux promeneurs les curiosités

 

Aujourd'hui, la base de loisirs de Raismes est devenue un élément important du paysage. Elle a permis d'améliorer l'image de la commune auprès de ses habitants, tout en sachant utiliser son patrimoine historique minier au bénéfice du développement de l'activité touristique (source de revenue pour la commune). Au-delà de ça, c'est tout le bassin minier qui peu à peu se reconvertit, afin d'offrir une vision de la région Nord Pas-De-Calais beaucoup plus attractive, de celle que l'on pouvait en avoir avant.

L'avenir de la base de loisirs de Raismes

Nous, élèves du collège Germinal, qui avons participé à l'élaboration de cet " hyperpaysage ", avons assisté au cours du premier semestre 2003.2004, à une conférence donnée par l'un des représentants de la " Communauté d'agglomération des portes du Hainaut " M. Valembois qui a essayé de répondre à la question: "quel avenir pour la base de loisirs de Raismes?".

Le terrain sur lequel a été construit la base de loisirs appartient à la municipalité de Raismes. Au cours des années d'exploitation de la base, depuis sa création, des travaux d'entretien réguliers se sont avérés nécessaires. Il est donc prévu, dans un futur proche, de restructurer et moderniser la base de loisirs, afin de préserver et développer son capital attractif.

Ainsi, il est envisagé :

- de refaire le club équestre.

- de remettre en état certaines parties du parc de promenade et les parkings dégradés par le développement des racines des arbres implantés sur le site.

- de développer les activités existantes, tout en offrant de nouvelles possibilités de loisirs aux habitants de la région et aux touristes,

- de remettre aux normes le château de la Princesse et de lui trouver, toujours dans cette optique de développement, un nouvel usage : salles de conférences, de séminaires… ?

Le château de la princesse, bien joli vu de la base.

Sur la gauche, on aperçoit les courts de tennis couverts et le club equestre.

Mais le coût de réalisation de ces projets de restructuration et de modernisation de la base de loisirs est élevé. Pour cette raison, la mairie envisage de vendre le terrain et l'ensemble des activités qui s'y sont implantésà la communauté d'agglomération de la porte du Hainaut, qui pourrait alors se charger de la rénovation.
En ce moment, le projet est seulement dans une phase d'étude. Un cabinet d'études a été choisi et travaille sur une estimation plus précise d'un tel projet. Il devra tenir compte également, du fait que ce projet serait estampillé " HQE " (c'est-à-dire " haute qualité environnementale ") et engloberait les autres sites de Raismes, tel que le parc du prussien…

- vers la présentation des activités de la base de loisirs de Raismes

 

Retour à l'hyperpaysage