Accueil  Raismes
Le chevalement  Le terril Le charbon La forêt les mares Sabatier La base de loisirs

Les transformations du charbon :

L'exploitation d'un gisement consiste à dégager le charbon des autres couches géologiques qui l'emprisonnent et à le transporter à la surface. En général les couches de charbon dont l'épaisseur varie de quelques centimètres à plusieurs mètres, se situent sous terre avec des extrêmes allant de 1 000 à 1 300 m de profondeur, considérée comme limite d'exploitation. Il faut donc des installations minières assez complexes pour aller chercher le charbon.

Le charbon doit être transformé avant d'être utilisé pour le chauffage et pour l'industrie. Seul l'anthracite peut-être utilisé tel quel. De plus, les méthodes de transformation du charbon permettent de récupérer des produits dérivés qui sont utiles dans certaines industries.

- Dans la recette du jour, le charbon est séparé des pierres grâce à un lavoir: le charbon et les pierres n'ayant pas la même densité, on les plonge dans un liquide de densité intermédiaire. Les pierres tombent au fond et le charbon flotte! le charbon est ensuite rincé pour être débarrassé du liquide dense.

Cette méthode laisse quand même des résidus de charbon qui sont utilisés par les centrales thermiques.

- Le calibrage: Le charbon est ensuite classé en fonction de son calibre

- le criblage oblige le charbon à passer sur des grilles au maillage de plus en plus fin. On groupe ainsi les morceaux de même grosseur.

Le charbon est distillé dans un four à Coke, en l'absence d'oxygène. Le coke qui en sort est du carbone à peu près pur, utilisé en métallurgie pour fabriquer la fonte et l'acier.

La cokéfaction dégage aussi des matières volatiles qui sont utilisées dans l'industrie également: le gaz brut qui résulte de la cokéfaction est à son tour transformé en Gaz domestique, en goudrons, en benzol dans une usine carbochimique.

la distillation d'une tonne de charbon donne:
coke 700 kg
gaz 350 mètres cubes

goudrons

30 à 35 kg
benzols 10 kg

Les produits dérivés de la distillation sont à leur tour transformés:

- le gaz donne de l'hydrogène, du méthane et de l'éthylène.

- les goudrons donnent entre autres de la naphtaline et du phénol qui est utilisé pour fabriquer des désherbants, et d'autres produits qui entrent dans la fabrication des résines et matières plastiques.

- l e benzol donne de nombreux dérivés chimiques (Benzène, toluène, xylène) utilisés dans l'industrie pharmaceutique (aspirine), dans la parfumerie, dans les produits de synthèse comme le polyester, le nylon, le tergal.

 

Retour à l'hyperpaysage